Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
My Aloe vera (En construction)

D'autres témoignages ....

D'autres témoignages ....

Un cas de rhumatisme psoriasique
J'aimerais vous faire part de nos expériences avec l'Aloe Vera.

Il y a 4 ans mon mari a eu des poignets douloureux. Comme la douleur ne partait pas, nous avons consulté le médecin. Son diagnostic: usure. Bizarre, quand on vient à peine de franchir le cap de la quarantaine.
A l'hôpital, les examens se suivaient, mais impossible de déterminer la cause. Le temps passait et d'autres articulations commençaient à faire mal: épaules, chevilles, doigts et orteils. Seul remède: des analgésiques en doses toujours plus fortes.

C'est par hasard qu'on a découvert que mon mari souffrait d'un type de rhumatisme assez particulier, provoqué par le psoriasis. Malheureusement il s'était produit un peu partout des déformations osseuses et, en plus, le foie avait souffert des analgésiques.

Un de nos amis est venu nous offrir de l'Aloe Vera Gel. "C'est bon pour le diabète, la migraine, l'hyper- et hypotension et aussi pour les rhumatismes". Méfiant au départ, mon mari s'est décidé à boire le produit, parce que c'était sans effets secondaires. Ensuite nous avons acheté aussi une crème, Heat Lotion, pour masser les zones douloureuses. ET ÇA MARCHAIT ! Pour la première fois depuis des mois il dormait toute la nuit, sans que, quand il se retournait, la douleur ne le réveille. Après de si longs mois, enfin un truc qui marchait!

A l'heure actuelle, la douleur est partie, il ne prend plus de médicaments et le foie s'est rétabli. Bien évidemment, mon mari n'est toujours pas en bonne santé, puisque sa maladie est incurable, mais l'Aloe Vera a puissamment contribué à une meilleure qualité de sa vie.

Chaque jour, mon mari prend sa dose de Gel et toute la famille s'est mise aux Bits'n Peaches: mon fils pour éviter les rhumatismes, une maladie héréditaire, et moi pour éviter de mourir d'un cancer comme toutes les femmes de notre famille.

Nous allons tous bien maintenant et nous sommes heureux de la qualité de vie qui est la nôtre.
Marion van Wijk-Hoffmann


Un cas d'asthme
Cher Monsieur,
Depuis ma naissance en 1969, j'ai eu des problèmes liés aux voies respiratoires. Un mauvais départ donc. Les rhumes des foins succédaient aux infections. Pour en sortir, j'ai eu des injections hebdomadaires en dehors de la période estivale. Malheureusement j'étais de ceux chez qui le traitement n'avait pas de résultats.

Puis un homéopathe m'a pris en charge. Il a commencé par faire sortir les poisons qui avaient été injectés dans mon corps. Puis suivaient des régimes, des pommades, des gouttes. Le résultat: je souffrais moins, en période de rhumes des foins, d'yeux bouffis. C'était tout.

Les crises d'étouffement, elles, augmentaient. Malgré tout, j'arrivais à pratiquer mon sport favori: le cyclisme semi-professionnel. A partir de 1997 , ma respiration est devenue sifflante.

En février 1999, j'ai fait la connaissance des produits d'Aloe Vera. Grâce à la prise du gel et du Bee Pollen (2 gélules par jours), je maîtrise mon rhume des foins. A titre préventif, je prends un comprimé de Propolis contre les infections des voies respiratoires.

J'ai pu participer à des concours auxquels je n'avais jamais pu participer pour raisons de santé et je n'ai eu ni étouffements ni rhumes des foins.

Alfred Schoenmaker, Diever.

Un cas d'hypercholestérolémie
Il y a 6 ans, ma belle-mère, après avoir fait un infactus, a été l'objet de longues réanimations. Sa condition physique en a pris un coup. A 61 ans, on lui en aurait donné 80.

Un taux élevé de cholestérol contre lequel médicaments, régimes sans graisse, etc. restaient sans effet. En février 1999 elle a commencé à prendre de l'Aloe Vera. Après des fatigues passagères, sa condition s'est améliorée grâce aux Gel et Propolis Crème. Son taux de cholestérol s'est normalisé. Même ses problèmes d'intestins appartiennent au passé.
Je suis distributrice depuis un an et j'ai vu guérir plusieurs personnes de diverses affections.
Je suis à la disposition de tous ceux qui ont des questions ou qui aimeraient un complément d'informations.

Ellen Weusten, Leusden

Syndrome prémenstruel
Voici mon expérience personnelle: depuis 3 mois je bois du Bits 'n Peaches, ce qui me redonne plus d'énergie, plus de joie. En phase prémenstruelle, je prends un comprimé de Royal Gelly. La douleur et la tension sont parties au bout de 5 minutes après un seul comprimé. Je suis fumeuse, donc je prends de l'Absorbent-C pour les vitamines indispensables. Pour dégager mes voies respiratoires je recours au Bee Propolis.

Bouffées de chaleur ménopausales
Ma soeur a 50 printemps et souffre beaucoup de bouffées de chaleur ménopausales. Elle utilisait pendant un mois de l'Aloe Vera Gel et du Royal Jelly sans que sa situation ne s'améliore. Puis elle s'est convertie au Gin-Chia. Et finies les bouffées. Quel médicament miraculeux!

la maladie de Ménière
Ma maman de 84 ans souffre, depuis 40 ans, de la maladie de Ménière pour laquelle elle prend des médicaments pour ses vertiges, vomissements, bourdonnements d'oreille et surdité partielle. Depuis 5 mois, elle utilise de l'Aloe Vera Gel. Elle va très bien maintenant. Grâce à l'Aloe Vera.

Eczéma aux mains et aux pieds
En plus, depuis ses 38 ans, elle souffrait d'eczéma aux mains et aux pieds. Il y a quelques années, ma belle-soeur a eu de la Crème Dermovate pour son eczéma. J'ai envoyé ma mère consulter le dermatologue. Il lui a prescrit la crème Dermovate et la voilà libérée de beaucoup de misères. Il y a six mois, une nouvelle forme d'eczéma s'est présentée sur le dos, les jambes et les mains. Le dermatologue se doutait qu'il s'agissait de psoriasis. Elle utilise de la R3 Factor Crème d'Aloe Vera. Les zones affectées ont quasiment disparu.

Des douleurs lombaires
Pendant une soirée de démonstration, une dame m'a dit avoir des douleurs lombaires. Je l'ai massée avec de l'Aloe Heat Lotion et 10 minutes plus tard avec de l'Aloe Vera Gelly. Après une demi-heure elle déclarait que cela ne faisait plus mal. Elle m'a acheté de l'Aloe Heat Lotion et de l'Aloe Vera Gel et est partie, toute heureuse.

J'ai d'ailleurs constaté parmi mes clients que chez ceux qui avaient arrêté de boire du Gel, les problèmes revenaient au galop: rhume des foins, insomnie, neurasthénie. Conclusion: récupérez votre santé, restez en bonne santé grâce à Aloe Vera Gel.

Jeanne Geurts, Gemert, distributrice.

Maladie de Besnier Boeck
Bonjour !
Depuis l'âge de 19 ans je souffre de la maladie de Besnier Boeck. Pendant des années j'ai utilisé Prednison avec toute une panoplie d'effets secondaires: grossissement, douleurs articulaires, etc. En plus, mon estomac a mal résisté à la prise de médicaments.

Une caractéristique de la maladie de Mesnier Boeck est la fatigue. Celle-ci a beaucoup influencé ma vie. Même après avoir dormi 12 à 16 heures, j'étais toujours fatiguée.

Ma voisine est venue et m'a dit: "Sonja, essaye ce petit pot d'Aloe Vera Gel". Encore un médicament. J'en avais déjà tellement pris. Mon mari a insisté. Après un mois, je me sentais mieux et 3 semaines après j'ai repris toute mon énergie.

Ah, si j'avais connu l'Aloe Vera il y a 20 ans! Je réalise bien qu'il faut que j'utilise l'Aloe Vera pour le reste de ma vie, parce que la maladie de Mesnier Boeck fait partie des maladies auto-immunes.

Mon conseil aux lecteurs et lectrices: Essayez l'Aloe Vera! Vous ne le regretterez pas.

Sonja Fuhren, Enschede


La brûlure de Frans Steehouwer
Frans a tout de suite mis de l'Aloe Gelly sur sa brûlure. Les photos vous permettent de suivre l'évolution de la guérison sur une période de deux mois. Ce qu'il y a de particulier, c'est que les poils repoussent sur la cicatrice.


Un exemple de décubitus
Patient ayant un décubitus d'un diamètre de 18 cm, infecté de quatre bactéries différentes. Traitement avec de l'Aloe Vera, en usage interne et externe. Traitement avec de l'Aloe Vera Gel en usage interne et avec de l'Aloe Vera Gelly en usage externe. Voici le résultat après 90 jours. Les bactéries, elles, avaient disparu en moins de 48 heures.

Escarres juste au-dessus du coccyx, le 14 décembre 1999. Traitement de la zone avec de l'Aloe Vera Gelly et de la Heat Lotion autour pour stimuler la circulation sanguine Le 13 janvier 2000, la même zone s'est complètement refermée. La présence de rougeur autour de la tache s'explique par le fait que le corps y repose le plus fréquemment.



Fatigue chronique
Depuis toujours j'ai des sautes d'humeur. Ces 10 dernières années j'étais fatiguée en permanence. Le matin, quand je me levais, je comptais les heures avant de pouvoir me recoucher. Souvent d'ailleurs j'étais plus fatiguée au lever qu'au coucher.

Après la naissance de mon fils aîné en 1993, mes fatigues paraissaient s'intensifier. Le diagnostic de mon médecin: une dépression nerveuse. L'anti-dépresseur a un certain effet positif. Quand j'ai arrêté de le prendre, j'ai rechuté.

Après la naissance du second, mon asthme s'est aggravé. La fatigue s'accompagnait de crises d'étouffement. De longues nuits de sommeil ne garantissaient pas un supplément d'énergie au réveil. Mon entourage m'a dit que j'avais mauvaise mine. Y avait-il une issue ?

Quand j'ai lu dans un magazine féminin l'histoire d'une femme qui, pendant longtemps, a connu les mêmes problèmes que moi et qui les avait surmontés par l'utilisation d'Aloe Vera Gel, j'ai contacté cette dame. Elle m'a écoutée, puis m'a conseillé d'utiliser, outre le Gel (à boire), un produit d'abeilles (Royal Jelly) pour avoir une dose d'énergie supplémentaire. J'ai commandé ces produits auprès d'elle et après deux semaines, je me sentais renaître, toutes mes fatigues étaient parties.

Mon entourage me dit que, maintenant, j'ai une mine rayonnante !
Thea Hofman, Spijkenisse


Dépressivité
Ne démarrez jamais votre journée sur les débris de la veille.
Depuis mon adolescence j'ai vécu dans un enfer. Pour moi, tout valait mieux que vivre ma vie. J'espérais toujours que le lendemain tout irait mieux.

A 24 ans j'ai connu mon mari. J'avais peur d'avoir des enfants. J'avais peur de ne pas pouvoir être une bonne mère. De plus, je tenais beaucoup à mon travail dans une entreprise de transports. Mon patron était d'accord pour une période d'éducation parentale.

En 1995 est née ma fille Sanne, une petite merveille humaine qui dépendait de mon affection, de ma sollicitude. Seulement, je n'arrivais pas à donner de l'amour à mon enfant, parce que je ne m'aimais pas moi-même. J'ai beaucoup pleuré, donné des coups de pied dans les portes. Le matin, je me levais fatiguée et dépressive. Une cigarette me permettait de me reprendre en mains.

J'avais cependant l'impression qu'il fallait que je sorte moi-même de cette dépression qui faisait que je portais, en fait, un masque, une carapace. J'ai voulu guérir à tout prix, ne serait-ce que pour mon mari et ma fille.

En février 2000, finalement, je suis allée voir mon médecin. Il m'a expliqué ce que ce n'était qu'une dépression et qu'avec des médicaments je pourrais guérir. En effet, les médicaments ont fait effet et je suis sortie du creux. Il fallait compter au moins six mois avant de pouvoir terminer la médication.

En septembre, un collègue m'a parlé du gel d'Aloe Vera. Une boisson pour la santé, naturelle à 100 %, qui aurait un effet favorable sur la dépressivité. Je me suis mise à en boire tout en continuant la prise de mes médicaments. Et, miracle, mon énergie est revenue, mon mal de dos était fini, ainsi que mon syndrome prémenstruel. J'ai aussi donné un peu de cette boisson à ma fille qui s'en porte très bien.

Mon médecin m'a prescrit en octobre une moindre dose de médicaments. A propos du gel, il m'a dit: "Puisque vous vous sentez mieux, buvez-le. Cela ne fait pas de tort.".

Grâce au gel, la réduction de ma médication s'est passée en douceur. Je me suis mise à l'étude des produits pour la santé et de l'entreprise qui les distribue. Ma vie n'a vraiment commencé que le jour de la première prise de la boisson.

Le 3 novembre 2000, j'ai eu 35 ans. J'ai le sentiment de vivre dans un paradis sur terre.
J'ai laissé derrière moi les débris de la veille..

Margreeth van Kuijk, Waalwijk


Deux cas de fibromyalgie
Je vous ai promis des précisions sur ma fibromyalgie. Cette maladie se caractérise par des douleurs musculaires et autour des articulations, des fatigues et des raideurs. Les spécialistes n'ont rien pu trouver et se contentaient de dire: "C'est dans la tête". Les thérapies se succédaient et apportaient un certain soulagement. Voilà le chemin que j'ai suivi de 12 à 51 ans.

L'an dernier, pendant les vacances, je suis tombée par hasard sur un marché de produits écologiques. J'ai vu là une présentation de produits d'Aloe Vera. Après m'être renseignée, j'ai décidé de prendre de l'Aloe Vera Gel. Pour mes articulations et muscles douloureux j'ai opté pour l'Aloe Heat Lotion. Après trois semaines, les douleurs commençaient à partir, mes muscles sont redevenus souples. A nouveau, je me sens bien dans ma peau.

Je suis devenue distributrice afin de pouvoir aider d'autres personnes.

Mientje Houben, Venray

Stella van de Belt (36 ans) souffre de fibromyalgie
Depuis l'âge de 19 ans, je suis malade. Il y a 4 ans, le verdict tombait: fibromyalgie. Très, très longtemps, les médecins n'avaient rien pu trouver, Le rhumatologue me prescrivait des analgésiques. J'ai dû renoncer à mon job. Fatigues, insomnies, douleurs au lever, bref une vie peu enviable.

Une nouvelle consultation du rhumatologue a suivi: "C'est de la fibromyalgie". Mon mal avait un nom! Son conseil de faire du sport pour assouplir mes muscles m'a fait énormément souffrir. J'ai renoncé après 18 mois.

Ensuite, refusant de me résigner, j'ai eu recours à un médecin homéopathe. Celui-ci m'a appris à vivre avec mon mal. Il a essayé sur moi comprimés et tablettes, sans succès.

Mon armoire à pharmacie s'emplissait et mon porte-monnaie se désemplissait.

Une conversation avec une femme, à la piscine, m'a mise sur la piste de l'Aloe Vera. "Vous devriez l'essayer", a dit la femme. D'autres interlocutrices confirmaient son histoire. Alors je me suis lancée. Quel soulagement, la douleur s'est apaisée, mon estomac s'est calmé.

La maladie, elle, n'est pas partie. Mais je me sens beaucoup mieux grâce à cette plante miraculeuse qui contient 200 principes actifs. Mon souhait est de "convertir" d'autres personnes à l'Aloe Vera.

Stella van de Belt, Leusden


Les problèmes de ménopause
Ma chère Amie,
Hourra, mes problèmes de ménopause, c'est fini !
Pour beaucoup de femmes de mon entourage la ménopause ne manque pas de poser des problèmes. J'en sais quelque chose, moi. Ça a commencé, pour moi, en 1997 par une faible transpiration. Bien vite, cette transpiration s'est intensifiée et la sueur me coulait littéralement sur les joues. J'avais toujours un éventail à la main et, la nuit, je dormais mal. Après une année de misères, je suis allée consulter mon médecin (mai 1998) qui m'a prescrit des pastilles adhésives pour une durée très limitée, compte tenu de la nature du médicament.

Peu après, une amie m'a signalé l'existence d'une potion faite avec une cactacée, appelée Aloe Vera. Ce serait un médicament efficace! Je l'ai acheté et quatre mois plus tard, plus de problèmes du tout. Même mon arthrite (mains douloureuses) est presque partie. Cet Aloe Vera fait indéniablement des miracles. Si vous voulez des détails, vous pouvez me contacter par l'intermédiaire de la rédaction.

Jozé Damen, Oisterwijk


Tumeurs chez les chiens et les chats
Tex était condamné
Le diagnostic de ce pointer anglais: un cancer de la mâchoire, des joues, du cou, de la poitrine et des pattes avant. Le conseil du véto: une piqûre pour l'euthanasier. Un distributeur FLP a repris le chien au propriétaire et a mélangé de l'Aloe Vera Juice à la nourriture et à l'eau de la pauvre bête. Puis il a filtré un bidon d'Aloe Vera Juice et l'a mis dans un flacon atomiseur. Pendant deux semaines, deux fois par jour, suivait une séance de pulvérisation pour le chien, puis pendant 4 semaines une fois par jour. Regardez la photo pour voir le résultat. Tex au bout de 6 semaines

Céphalées ou maux de tête
Cher Lecteur, chère Lectrice,
J'aimerais partager avec vous mon expérience personnelle. Beaucoup de personnes souffrent d'un mal "inexplicable" pour les médecins. En 1997, j'ai eu un énorme mal de tête qui venait de l'intérieur. La douleur partait du milieu de la tête et irradiait vers chaque point du crâne. Les consultations du médecin avaient pour seul résultat une prise de plus en plus considérable de médicaments. Aux maux de tête s'ajoutaient, un peu partout, d'autres douleurs: nuque, mains, poignets, coudes, hanches et genoux. En outre, j'avais l'impression qu'à l'intérieur, mon corps bouillait, qu'il allait exploser d'un moment à l'autre.

Je ne pouvais plus travailler et monter les escaliers était une rude épreuve. Même un passage sous le scanographe chez le neurologue n'a rien donné. De quoi me refiler une bonne déprime!

Début 1999, j'ai fait la connaissance d'Aloe Vera. Sceptique au départ, - qui s'en étonnerait - j'ai suivi le conseil de prendre le "gel à boire". On m'avait dit que, d'abord, le mal allait empirer. Malgré cela, j'ai continué et au bout de 5 semaines, je ne souffrais plus. Je dors bien, je fais du sport. Même une diarrhée rebelle est partie.

Mes visites à l'hôpital m'ont appris que beaucoup d'individus souffrent de maux devant lesquels les médecins restent impuissants.

Si vous souhaitez un complément d'informations, n'hésitez pas à me contacter.
G. Priem, Gameren


Encéphalomyélite
Voici mon histoire sur l'Aloe Vera. Un produit miraculeux à mes yeux.

Je m'appelle Ingrid Hilgeman, 34 ans, mariée, deux filles de 8 et 4 ans et un mari plein de patience. Il y a 3 ans, j'avais apparemment très peu de résistance: chaque virus, chaque grippe me terrassait. Comme je suis partisane de la médecine douce, j'ai consulté un homéopathe qui, d'abord, a constaté une Candida Albicans (un champignon tenace). Il m'interdisait un tas de choses, mais de guérison il n'en eut point. Notre médecin de famille supposait qu'il s'agissait d'encéphalomyélite (le syndrome de la fatigue). Eh bien, fatiguée, je l'étais !

Un jour, ma tante est venue avec de l'Aloe Vera Gel. "Essaye-le, tu verras, ça marche!". En effet, elle avait raison. Grâce à cet Aloe Vera la fatigue était partie et mes champignons aussi. Après des années de calvaire, quel soulagement!

C'est une raison pour informer ceux qui, comme moi, souffrent depuis des années. Pour un complément d'information sur les produits d'Aloe Vera, contactez-moi!
Ingrid Hilgeman

 

Un cas de lupus érythémateux (voir Bill Coats, The Silent Healer, pp. 104-107)
Rita Thompson
Cinq ans avant la prise de ces photos, les médecins ont constaté chez Rita Thompson une arthrite rhumatoïdale. En conséquence, on lui a prescrit une antibiothérapie et une corticothérapie. Quand la maladie s'est manifestée comme vous pouvez le voir ci-dessous, les médecins ont diagnostiqué un lupus érythémateux chronique.

Elle a rencontré un distributeur FLP qui lui a conseillé d'utiliser de l'Aloe Vera Juice. C'est ce qu'elle a fait et pendant une année, elle ne dépassait jamais 4 petits verres au maximum par jour. Elle n'a plus de problèmes et se sent bien dans sa peau. Voyez le résultat ci-dessous. Quand elle arrête de prendre de l'Aloe Vera, ses troubles reviennent.



Sclérose en plaques
Cher Ard,
Voici mon témoignage que j'avais promis de t'envoyer. J'espère qu'à sa lecture, d'autres personnes vont découvrir les merveilles d'Aloe Vera.

Il y a deux ans tombait le verdict: sclérose en plaques. Quelle frayeur ! Je ne me sentais pas malade. J'étais fatiguée et sans énergie, mais cela arrive à tout le monde de temps en temps. Avec 2 enfants âgés de 4 et 5 ans, rien d'étonnant.

Je pouvais me coucher, quand je me sentais fatiguée. Je me rendais compte que la sclérose en plaques est une maladie qui exige beaucoup de temps. Aussi, je n'avais ni le temps de faire le ménage, ni le temps d'une détente. Je consacrais tout mon temps à ma famille, au linge, aux repas et au sommeil. Au Centre de la Sclérose en plaques de l'hôpital, on m'a prescrit du Symmetrel avec les effets secondaires en prime. Je n'étais pas très satisfaite de ce médicament.

Heureusement, j'ai fait la connaissance d'Aloe Vera. Grâce à ce produit naturel je ne me sens plus malade et profite de la vie comme jamais avant.

Marjolijn Roozen, mars 2000


Il y a quelque temps, grâce à une de mes connaissances, j'ai découvert les bienfaits d'Aloe Vera Gel. Ce produit naturel peut être utile pour beaucoup de sclérosés.

Depuis 7 ans j'ai une sclérose en plaques. Je suis dans une phase de stabilité. Mère de 2 enfants, la fatigue était mon problème numéro un. Maintenant que j'utilise l'Aloe Vera Gel, j'arrive à faire face.

Une fois par jour 30 ml d'Aloe Vera Gel avec de l'eau ou du jus de fruits me permet de mieux tenir le coup. Et je préfère ce produit naturel au Symmetrel.

Malheureusement, pour le moment, l'Aloe Vera n'est pas encore remboursé par la Sécurité Sociale.

Elly Treffers, Waalwijk

Côlon spastique
Une plante miraculeuse qui a changé ma vie. Depuis l'âge de 16 ans j'ai un côlon spastique. Je souffre beaucoup de maux d'estomac, de crampes, de selles difficiles, d'un ventre gonflé. Il fallait toujours faire attention à ce que je mangeais. Manger des frites ou des crêpes me faisait tout de suite souffrir.

Puis un jour, la découverte d'Aloe Vera. La sève de cette plante a révolutionné ma vie. Au bout de quelques semaines je me sentais beaucoup mieux et exit mes douleurs.

Geertje Damen, Tilburg


Un cas de varices
Depuis 1999, j'utilise les produits FLP avec un succès certain. Mes varices ont diminué grâce à la prise de Berry Nectar. Je suis aussi beaucoup moins fatiguée qu'auparavant. Je bouillonne d'énergie.

Mon père âgé de 75 ans avait les jambes variqueuses et, récemment, une thrombose de la jambe avec de gros cordons bien visibles.

Je l'ai mis tout de suite à un régime de Berry Nectar et des comprimés Garlic-thyme.
Rapidement sa thrombose et ses varices étaient parties.

Ma mère souffre de la maladie de Steinert-Curschmann , une atrophie musculaire. Elle avait une jambe bleuâtre. La couleur naturelle est revenue, tandis que le médecin avait dit à ma mère que cela ne partirait plus.

Moi-même je suis devenue distributrice des produits FLP, non seulement pour l'efficacité des produits, mais aussi parce que le personnel de cette entreprise, c'est tous des gens sympas.

Anja Baelemans, Oosterhout, distributrice



Guérison d'une blessure avec Aloe Propolis Crème
Je m'appelle Margriet Koers, j'habite à Malden, près de Nimègue. Le 3 novembre 2000, j'ai trébuché sur une petite grille. La photo montre le "beau" résultat.

Mon entourage me proposait une solution. Je n'en ai fait qu'à ma tête et je me suis badigeonnée, plusieurs fois par jour, avec de la Crème Propolis que, d'ailleurs, j'utilise beaucoup. Voici le résultat au bout d'une semaine:

Lors de ce même incident je me suis fait une petite blessure à la jambe que je n'ai, au départ, pas traitée avec la crème. Nous sommes maintenant à fin décembre 2000. Mon nez est guéri à 100 % et pour ma jambe, on dirait que la blessure prendra encore un certain temps avant de se refermer, mais j'y crois. Quant à moi, la preuve a été fournie.

Margriet Koers.

le "beau" résultat...3 november une aûtre possibilité la preuve a été fournie le 10 novembre


La maladie de Crohn
Ma mère est âgée de 67 ans. Depuis l'âge de 58 ans, elle souffre de la maladie de Crohn. Ses médicaments, dont de la morphine, provoquaient une décalcification osseuse accélérée.

En août 1999, grâce à une de mes amies, j'ai assisté à une présentation de produits d'Aloe Vera. J'ai recommandé à ma mère de commencer à boire de l'Aloe Vera Gel et, en plus, de l'Arctic Sea Super Omega 3. Au bout de trois semaines, elle avait plus d'énergie, son corps fonctionnait mieux, elle se bougeait davantage. En concertation avec son médecin, elle a arrêté la prise du Prednison et la dose de morphine a été réduite de moitié. Quel beau résultat!

A l'heure actuelle, au bout de 4 mois, elle se sent rajeunie de quelques dizaines d'années. L'Aloe Vera Gel a réprimé les inflammatoins. Elle se sent bien dans sa peau, maintenant qu'elle ne souffre presque plus. Son rêve: une vie sans médicaments.

Laissez-vous convaincre et passez le message à d'autres !

Joke en Ben Hartzema, Amersfoort

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article